Test boitier CM Storm Stryker : complet, moderne et efficace

Par David , 26 déc 2012 - 14:02Maj : 15 mai 2013 | 1 commentaire | Classé dans : Articles,Boitier,Hardware,Tests 2 562 vues

Boitier PC - Stryker - CM Storm

Annoncé en juin 2012 par Cooler Master et plus précisément par CM Storm, le boitier Stryker reprend les atouts du Trooper avec quelques légères différences. Tout d’abord le Stryker arbore un style entièrement “Black & White” du plus bel effet, ensuite la porte latérale est en plexi et perd par conséquent les deux ventilateurs optionnels que le Trooper pouvait y abriter. Lors du test du boitier HAF-X nous vous avions promis le test du Stryker, c’est chose faite. Voyons ça ensemble.

Boitier PC - Stryker - CM StormBoitier PC - Stryker - CM StormBoitier PC - Stryker - CM StormBoitier PC - Stryker - CM Storm

Le bundle du boitier Stryker, très fourni, comprend : la notice du boitier, un kit complet de visserie, un buzzer carte mère, une rallonge 9 PIN CPU, un jeu de colliers, un adaptateur 5.25” vers 3.5”, huit racks pour disques durs. On aime particulièrement la possibilité de ranger toute la visserie dans une cage plastique, accessible depuis le bas de la façade avant en déclipsant le cache.

L’extérieur du boitier CM Storm Stryker

Le Stryker doit son nom aux véhicule militaires armés et blindés. On doit reconnaître que ce style blanc et noir assez agressif est fort réussi. Avec un châssis acier et un format grande tour pour cartes mères Micro-ATX, ATX, XL-ATX, le Stryker pèse 13.7 Kg pour 250 x 605,6 x 578,5 mm.

Boitier PC - Stryker - CM StormBoitier PC - Stryker - CM StormBoitier PC - Stryker - CM StormBoitier PC - Stryker - CM Storm

La très haute façade en plastique est recouverte de caches en acier Mesh, elle offre pas moins de neuf baies 5.25”. Tout en bas on trouve un emplacement pour le rangement tandis que tout en haut on découvre un X-Dock 2.5” bien pratique pour brancher rapidement un SSD sans avoir à ouvrir son boitier PC.

Chaque côté possède une porte en acier bombée avec une grille d’aération au niveau des cages à emplacements 3.5”. La porte latérale gauche est pourvue d’une fenêtre plexiglas laissant apparaître les entrailles du monstre.

Le dessus dispose d’une connectique fournie comprenant deux ports USB 2.0, deux ports USB 3.0, les entrées casque/micro, un bouton power, un bouton reset, un témoin lumineux d’allumage, un témoin lumineux de charge, un bouton on/off pour les LED blanches des ventilateurs avant ainsi que deux boutons plus/moins commandant trois états lumineux (deux intensités d’éclairage par état, soit six réglages possibles de faible à élevé) de vitesse fréquence de rotation des ventilateurs. Le bouton d’allumage du boitier est quasiment incrusté dans la poignée, illustré du logo CM Storm il renferme un rétro éclairage rouge tout comme les trois boutons de vitesse de rotation situés juste en dessous. La poignée est recouverte de caoutchouc, du coup sur les côté on peut y mettre un disque dur 2.5” le temps de transférer des données. Juste derrière on aperçoit des grilles Mesh noires entrecoupées d’arêtes blanches en plastiques, un style qui n’est pas sans rappeler les formes d’une Lamborghini. Sous ces grilles d’aération on trouve un filtre à air amovible depuis l’arrière du Stryker.

Boitier PC - Stryker - CM StormBoitier PC - Stryker - CM StormBoitier PC - Stryker - CM StormBoitier PC - Stryker - CM Storm

L’arrière du boiter possède trois passe-cloisons, l’emplacement du panneau de carte mère, une grille en nid d’abeille pour ventilateur 140 mm, neuf slots d’extension, le Storm Guard et l’emplacement prévu pour l’alimentation.

Le dessous possède quatre patins plastiques avec finition métallique du plus bel effet ainsi que deux filtres anti poussière. Contrairement à un HAF-X, le Stryker n’est pas équipé de roulettes. C’est une grosse déception même si une poignée a été prévue, on aurait aimé avoir le choix entre patins et/ou roulettes.

Intérieur et montage du boitier CM Storm Stryker

L’extraction des portes latérales se fait à l’aide de deux vis à main. L’intérieur possède une finition blanche sur toutes les parties acier tandis que les parties en caoutchoucs, les slots d’extension et les cages à disques durs sont en noir.

Comme à l’accoutumé, CM Storm a gravé sur le plateau les différents montages en fonction du format de la carte mère. Equipée d’un backplate, on retrouve autour un système de câble management très bien conçu et surtout très pratique avec des trous aussi bien en haut, en bas que sur le côté.
Les portes bombées empêchent de coincer un câble lors de leur fermeture.

Boitier PC - Stryker - CM StormBoitier PC - Stryker - CM StormBoitier PC - Stryker - CM StormBoitier PC - Stryker - CM Storm

Même si le montage est très simple, le Stryker n’est pas “tool less”. En effet, les périphériques 5.25” tout comme les cages à disques durs devront être fixées par vis à l’aide d’un outil. Les deux cages rotatives à 90° donnent au boitier Stryker une dimension modulaire. Une nouveauté possible grâce à une glissière latérale, solidaire au châssis elle est pourvue de multiples encoches à 90° dans lesquelles les embouts caoutchoucs viendront sceller l’orientation de la cage dans le plus grand silence. Très flexibles et faciles à ajuster, les cages du Stryker peuvent être fixées dans les quatre sens du boitier, aussi bien sur la longueur que sur la largeur. En revanche la position de celles-ci sur la hauteur n’est pas modifiable, la glissière est uniquement présente sur les baies quatre à neuf. Les ventilateurs peuvent également être positionnés par rotation de 90°. Cages et paniers sont montées sous silent bloc, un petit détail qui a son importance pour supprimer les vibrations.

La ventilation du boitier Stryker, très flexible, est assurée par un ventilateur de 200 mm (1000 RPM) en haut remplaçable par deux ventilateurs 120 ou 140 mm optionnels, de deux 120 mm optionnels en bas, d’un 140 mm (1200 RPM) à l’arrière, deux ventilateurs 120 mm à LED blanche (1200 RPM) sur les cages à l’avant. Chaque ventilateur est équipé d’une connectique 3 Pin reliée au panneau supérieur afin de gérer leur vitesse de rotation par la biais de six modes. Quand aux ventilateurs des cages à disques durs, ils possèdent une connectique 2 Pin complémentaire qui permet de commander l’extinction de la LED via le bouton du panneau.

Boitier PC - Stryker - CM StormBoitier PC - Stryker - CM StormBoitier PC - Stryker - CM StormBoitier PC - Stryker - CM Storm

En bas l’emplacement de l’alimentation prévoit deux gros supports caoutchoucs pour stopper les vibrations, juste à côté une petite cage permet de recevoir quatre SSD 2.5” ou deux ventilateurs 120 mm en replacement de cette dernière.

Dernier point que je tenais à aborder, le démontage de la partie supérieure du Stryker. Si vous aviez besoin d’y accéder pour venir y fixer un radiateur watercooling, sachez que le chapeau du Stryker est totalement extractible grâce à six clips et que la connectique du panneau supérieure est solidaire du châssis, donc aucun fils ne viendra gêner le démontage. Les trois fils que l’on peut apercevoir sont ceux de la masse, ils ne dérangent en aucun cas car court et bien fixés.

La configuration de test est la suivante : carte mère Asus P7P55D Deluxe, 6 Go de DDR3, Corsair, CPU Intel Core i5 750 refroidit par le ventirad Noctua NH-L12 en passif. La température de la pièce est de 22°C .

Boitier PC - Stryker - CM StormBoitier PC - Stryker - CM StormBoitier PC - Stryker - CM StormBoitier PC - Stryker - CM Storm

 

Le refroidissement est similaire à celui du HAF-X, un boitier performant et surtout au combien flexible qui offre de nombreuses possibilités. Les disques durs n’auront pas de soucis à se faire avec deux ventilateurs dédiés et orientables à souhaits. Le ventilateur arrière en extraction de 140 mm permet de sortir le flux d’air chaud et celui du haut est remplaçable par deux ventilateurs de 140 mm si besoin est. Lors du test les températures peuvent sembler élevées mais comme le processeur est refroidit passivement, la carte mère ne bénéficie d’aucun flux d’air autour du CPU ce qui tend à augmenter la chaleur dans cette zone.
A noter, que pour améliorer les températures, un ventilateur peut être ajouté en lieu et place de la cage à SSD en bas.
Températures boitier Stryker - CM Storm

Verdict

On aurait bien aimé avoir sur le Stryker des roulettes, un montage sans outil sur les baies 5.25” et un rack Hot-Swap comme sur le HAF-X mais force est de reconnaître que même sans ça le Stryker est excellent avec en prime l’empreinte de l’équipe CM Storm. Un grand coup de chapeau à Cooler Master qui nous livre sur le boitier Stryker un système d’une souplesse et d’une conception exceptionnelles. Les performances sont au rendez-vous, le style est là, le Stryker dispose d’un refroidissement flexible, d'une gestion des ventilateurs en façade, d'un X-Dock, d’une bonne qualité de fabrication et d’une simplicité dans le montage. Bref que du bon, au delà de son look militaire nous vous conseillons vraiment l’achat du boitier CM Storm Stryker.

On aime
  • X-Dock
  • Qualité
  • Refroidissement
  • Gestion ventilateurs en façade
  • Cages rotatives 90°
On aime moins
  • Poids
  • Pas de rack Hot-Swap
Scores
Total
 5 / 5
Votre score
MauvaisMoyenCorrectBonExcellent 3 vote(s), score moyen 4, 33 sur 5
Loading...
Award
Or Gamedware Gold