Test du boitier ultra modulaire : Antec LanBoy Air Blue


Test du boitier ultra modulaire : Antec LanBoy Air Blue
Le boitier Antec LanBoy Air est sorti depuis un petit moment déjà, ressemblant à un véritable jeu de Meccano, nous n’avons pas résister à l’envie d’avoir entre les mains le LanBoy Air Blue. A première vue, ce boitier pour joueurs Antec LanBoy Air semble hautement modulaire, il est pourvu de très bons arguments et devrait satisfaire tous les gamers ainsi que les geeks les plus mordus de la planète. Alors qu’en est-il réellement, le LanBoy Air vaut-il son pesant de cacahouètes, faut-il l’acheter ? La réponse dans le test Gamedware consacré au boiter gamer LanBoy Air.

Présentation du boitier Antec LanBoy Air

Le LanBoy Air Blue est un boitier issu de la série Antec Gamers, décliné en trois modèles : le LanBoy Air Yellow, le LanBoy Air Red, et le LanBoy Air Blue. Il possède un châssis acier moyenne tour totalement modulaire affichant un poids relativement léger de 9.2 Kg pour une taille de 517 x 222 x 512 mm. La première chose qui m’a frappé en déballant le boitier Antec LanBoy Air Blue fût sa légèreté. C’est pourquoi les portes latérales et toutes les fixations sont en plastiques, seules les grilles noires sont en Métal Mesh.
Test du boitier ultra modulaire : Antec LanBoy Air Blue #2
Test du boitier ultra modulaire : Antec LanBoy Air Blue #3
Test du boitier ultra modulaire : Antec LanBoy Air Blue #4

Sur les côtés, on observe deux types de portes amovibles. Les premières à l’avant fermées par une vis à main sont rotatives et amovibles tandis que les secondes à l’arrière disposent de renforts métalliques bleus et sont fermées par 6 vis à main.
Test du boitier ultra modulaire : Antec LanBoy Air Blue #5
Test du boitier ultra modulaire : Antec LanBoy Air Blue #6
Test du boitier ultra modulaire : Antec LanBoy Air Blue #7

Test du boitier ultra modulaire : Antec LanBoy Air Blue #8
La façade inclue tout en haut, un panneau de contrôle non amovible mais doté d’un superbe logo Antec en chrome brillant. On retrouve sur ce panneau de contrôle une connectique classique mais bien suffisante comprenant un port USB 3.0, deux USB 2.0, les traditionnelles entrées/sorties audio, un bouton Power, un bouton Reset et deux témoins lumineux d’activités HDD. Juste en dessous, la suite révèle 3 baies 5.25 pouces, deux cages amovibles plastiques avec grille noire Métal Mesh, molette de régulation rpm pour ventilateurs à LED de 120mm et la surprise du chef avec un dernier emplacement situé tout en bas qui abrite une boite à outils renfermant les supports caoutchoucs pour le montage des SSD ansi qu’un sachet bourré de vis en tout genre. Même si la façade ne dispose pas de porte mais Antec joue là aussi la carte de la modularité avec la possibilité de déplacer, d’intervertir, d’orienter chaque élément se trouvant sur la façade.

Test du boitier ultra modulaire : Antec LanBoy Air Blue #9

La finition du boitier LanBoy Air est irréprocable
Le dessus du boitier possède deux poignées rotatives repliables fixées par une vis avec rondelle anti-vibrations, un avantage notoire pour transporter ou déplacer son LanBoy Air partout où on le souhaite. Le dessous du boitier Antec LanBoy Air Blue est équipé de 6 gros patins caoutchoucs fixés par une vis centrale excluant par la même tout risque de vibrations.

L’intérieur du LanBoy Air est assez impressionnant puisque tout peut être démonté et déplacé. La modularité prend un tout nouveau sens grâce au système Antec AirMount surtout dans la partie intérieure avant du boiter qui porte un total de 11 baies. Ce LanBoy Air peut laisser entrer un ventirad d’une hauteur maximum de 150 mm avec un ventilateur monté dans la porte latérale et 160 mm sans, ainsi qu’une ou plusieurs cartes graphiques de 406mm de large. L’intérieur est aussi modulaire que le châssis, ainsi le support du bloc d’alimentation est amovible et peut être fixé par quatre vis soit en bas soit en haut en descendant ou remontant le plateau pour cartes mères (fixation par vis) lui aussi amovible et compatible cartes mères Mini-ITX, Micro-ATX, ou ATX. Il possède une belle finition « black », un accès Backplate CPU et au dos des attaches pour faciliter la gestion des câbles. Le ventirad Noctua NH-U12P présent sur la carte mère est rentré sans difficultés. Même après avoir démonté le panneau arrière PCI pour faire coulisser le support amovible de la carte mère le ventirad passe sans toucher le châssis.
Test du boitier ultra modulaire : Antec LanBoy Air Blue #10
Test du boitier ultra modulaire : Antec LanBoy Air Blue #11
Test du boitier ultra modulaire : Antec LanBoy Air Blue #12

Derrière les deux ventilateurs de la façade, on découvre 6 baies pour disques durs 3.5 pouces et encore juste en dessous dans la grille du plancher, deux emplacements pouvant accueillir deux disques SSD de 2.5 pouces à condition d’insérer les supports de fixations caoutchoucs plus les vis fournies par Antec. Les six baies pour disques durs 3.5 pouces utilisent le système de montage Antec AirMount. Les 6 HDD doivent être fixés par des vis sur les 12 crochets plastique et caoutchoucs anti-vibrations fournis. Ce nouveau système Antec AirMount est vraiment une réussite car il permet de suspendre et d’orienter de face ou de côté les disques durs en évitant les risques de vibrations.
Pour les baies 5.25 pouces, tout se passe avec des vis tant au niveau de la fixation des équerres métalliques noires que des périphériques insérés dedans. Ces équerres de fixation sont amovibles et peuvent être déplacées du haut jusqu’au bas du châssis, et comme pour les unités 3.5 pouces il est possible de les orienter de face ou de côté.
Test du boitier ultra modulaire : Antec LanBoy Air Blue #13
Test du boitier ultra modulaire : Antec LanBoy Air Blue #14
Test du boitier ultra modulaire : Antec LanBoy Air Blue #15

Le LanBoy Air Blue propose un refroidissement vraiment souple
Le refroidissement proposé par le boitier Antec LanBoyAir se fait uniquement par des ventilateurs de 120 mm à LED bleues mais avec cinq ventilateurs fournis plus les emplacements optionnels, ce qui fait un total de 15 emplacements pour ventilateurs 120mm. C’est très efficace et surtout très flexible.
Ainsi le LanBoy Air propose deux ventilateurs PWM TwoCool LED de 120mm à l’avant avec cage amovible et réglage de la vitesse de rotation par une molette, deux emplacements pour ventilateurs 120 mm ou radiateur watercooling sur le dessus, un ventilateur TwoCool LED 120mm à l’arrière, deux ventilateurs latéraux dans la porte de 120mm avec deux emplacements 120mm optionnels, et 6 emplacements ventilateurs latéraux de 120 mm pour refroidir les baies de disques.
L’arrière du boitier laisse entrevoir huit slots PCI dont un servant au passage du câble USB 3.0 qui se branche sur les ports arrières de la carte mère. Deux perçages pour watercooling sont présents ainsi qu’un interrupteur deux positions (Low/High) pour le ventilateur arrière.
Test du boitier ultra modulaire : Antec LanBoy Air Blue #16
Test du boitier ultra modulaire : Antec LanBoy Air Blue #17
Test du boitier ultra modulaire : Antec LanBoy Air Blue #18

Le test du boitier Antec LanBoy Air Blue

La configuration montée dans le LanBoy Air Blue est une carte mère Asus P7P55D Deluxe munie de 6 Go de DDR3, avec un CPU Intel Core i5 750 refroidit par le ventirad Intel d’origine. Les températures au repos et en burn des composants  refroidis par les 5 ventilateurs présents dans le boitier Antec LanBoy Air sont de premier ordre.

Test du boitier ultra modulaire : Antec LanBoy Air Blue #19
Test du boitier ultra modulaire : Antec LanBoy Air Blue #20

avatar
3 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Refroidissement test du ventirad CPU Zalman CNPS 8900 ExtremeLe test du boitier Antec Sonata IV : un boitier PC très silencieux !Test des boitiers Antec LanBoy Air Blue et Sonata IV [Gamedware] Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de