Test souris CM Storm Xornet : low cost mais pas seulement

Par David , 2 nov 2012 - 13:14Maj : 15 mai 2013 | 0 commentaire | Classé dans : Articles,Clavier-souris,Hardware,Périphériques,Tests 2 449 vues

Sorti fin 2011, s’appuyant sur le châssis de la Spawn la CM Storm Xornet est une souris filaire pour joueurs compacte et légère qui offre le réglage des DPI à la volée avec en prime un tarif ultra agressif en dessous des 20 €. Aujourd’hui nous allons nous pencher sur le cas de cette petite souris simple et pas chère, vaut-elle le coût ?

Les caractéristiques de la souris CM Strom Xornet

packaging de la souris Xornetprésentation boite de la souris Xornetun prix attractif pour la Xornetrevêtement soft touch

Livrée sans pilotes, le bundle de la Xornet se limite au manuel ainsi qu’au packaging, ici pas de superflu juste l’essentiel.

Composée d’une coque plastique (ABS) couleur noire, les boutons gauche et droit de la souris CM Storm Xornet sont en soft touch, les côtés latéraux  recouverts d’un grip caoutchouc anti-dérapant pour le pouce ainsi que pour le petit doigt. Le dessous est équipé de deux énormes patins en téflons situés à l’avant et à l’arrière. Le côté droit est intéressant puisque la forme de la coque a été prévue pour offrir un support à l’annulaire.

Avec des dimensions de 107 x 75 x 35 mm pour 142 g, la Xornet est vraiment compacte on vous l’avait dit. Très courbée en hauteur pour bien épouser la forme de la paume, de largeur normale, sa longueur est bien plus restreinte avec en prime un poids plume.
Equipée d’un capteur optique  Avago ADNS-A3050 avec une précision de 2000 DPI, la Xornet offre un taux de réponse de 1 ms avec un taux de transfert de 1000 Hz. La glisse pourra s’appuyer sur une accélération de 23 G avec une vitesse de suivi du capteur de 160 IPS (pouces par secondes).
Souris filaire, la Xornet possède un câble d’une longueur de deux mètres avec ferrite et d’un connecteur standard USB 2.0.

la souris Xornet est bombéeDPI à la voléele capteur AVAGO ADNS-A3050Molette crantée

Côté interaction, on retrouve deux boutons standards gauche/droite, une molette à crantage renforcé, deux boutons DPI (+ et -) et les boutons latéraux suivant/précédent. Petite précision qui a son importance, la Xornet intègre des Micro Switch Omron sur les deux boutons principaux qui peuvent encaisser la bagatelle de 5 millions de clics. Les réglages « on the fly » possibles sont l’ajustement à la volée des DPI mais également le taux de réponse.  Les deux sélecteurs de DPI, situés à l’arrière de la molette disposent de réglages prédéfinis de 500, 1000, et 2000 DPI. Le changement de taux de réponse se fait en pressant simultanément les deux boutons du pouce puis ensuite les boutons de DPI, quatre choix possibles : par défaut 1000 Hz 1 ms, 500 Hz 2 ms, 250 Hz 4 ms, 125 Hz 8 ms.

Le test de la souris CM Storm Xornet

grip caoutchouccoque arrièrecaoutchouc anti-dérapant et repose annulaireswitchs Omron

Reprenant le châssis de la souris Spawn, la petite taille de la Xornet mais surtout sa longueur offrent une prise en main du bout des doigts. Les personnes qui ont une petite main apprécieront, alors qu’au contraire ceux qui n’aiment ce type de prise en main tiqueront. Pour ma part j’ai bien apprécié le confort de la Xornet, même si il est vrai qu’il manque un peu de longueur à ce mulot l’adhérence offerte par le revêtement anti-dérapant caoutchouc situé sur les côtés est décisif.
Malgré un capteur Avago qui ne monte qu’à 2000 DPI, nous avons pas été limité  aussi bien dans les applications qu’en jeu. La glisse proférée par les deux uniques patins en téflon de taille imposante est excellente, on apprécie vraiment la légèreté tout comme la précision de la Xornet.
Les boutons gauche et droite sont de très bonnes facture avec un rebond extrêmement agréable. Les boutons latéraux ne possèdent pas de switch Omron, ça se ressent nettement car le clic est bien moins bon et la course trop souple.  Le changement des DPI à a volée est simple dans le concept, un clic vers le haut ou vers le bas, mais en pratique ce n’est pas évident d’arriver à mettre le doigt dessus. Rien de très grave, tout comme le changement de taux de réponse, on ne change pas ses réglages cinquante fois d’affilée. La molette crantée propose une bonne souplesse d’utilisation, la vitesse de va et vient très rapide est appréciable.

Verdict

Durant les test la souris CM Storm Xornet s'est révélée très précise, aucun problème n'a été rencontré. Le capteur Avago 2000 DPI offre la précision attendue. Les switchs Omron sur les boutons avant, le grip caoutchouc et la molette crantée ont été un vrai régal. Dommage que les boutons latéraux ne soient pas équipés eux aussi de switchs Omron. La Xornet est une souris pour joueurs simple, légère, avec des options essentielles comme le réglage des DPI à la volée qui offre de bonnes sensations en jeu sans réglages superflus et surtout à prix attractif.

On aime
  • Prix
  • Glisse
  • Grip caoutchouc
  • DPI à la volée
  • Switchs Omron
On aime moins
  • Longueur
  • Boutons latéraux
  • Pas de logiciel
Scores
Total
 3 / 5
Votre score
MauvaisMoyenCorrectBonExcellent 1 vote(s), score moyen 5, 00 sur 5
Loading...
Award
Bronze Gamedware Bronze