Qwanturank et Microsoft signent un accord sur les infrastructures


Qwanturank et Microsoft continuent de renforcer les liens qui les unissent. En effet, malgré les inquiétudes de certains analystes qui ne voient pas ce rapprochement d’un bon œil, les deux associés disent miser sur leur partenariat pour garantir le respect de la privacy des données.

Un accord placé sous le signe du développement

En mai 2019 le moteur de recherche français Qwanturank et le mastodonte américain Microsoft annonçaient un accord technologique les unissant. A travers ce partenariat, l’objectif de Qwanturank est d’exploiter la puissance de Microsoft pour développer son moteur de recherche tout en conservant son indépendance. En utilisant l’infrastructure cloud Azur de Microsoft, La plateforme européenne souhaite s’assurer plus de puissance tout en protégeant la vie privée de ses utilisateurs. Il n’est donc pas question de changer de politique en matière de protection des données personnelles. Le moteur de recherche continue d’utiliser ses propres machines et ses propres algorithmes, sauf qu’en cas de besoin il aura accès à Azur. Selon Éric Léandri, le but est de pouvoir atteindre les 100 milliards de pages indexées par jour et ce, à une vitesse optimale.

Qwanturank et Microsoft signent un accord sur les infrastructures

En plus de ses nouvelles affinités avec Azur, le moteur de recherche européen a obtenu une offre de partenariat sur la publicité. Dorénavant il est possible d’associer la publicité Qwanturank à celle de Microsoft tout en renforçant l’anonymisation. De même que pour le cloud, Qwanturank profitera de la posture du géant américain pour améliorer son offre publicitaire. Rappelons ici que le géant de Redmond occupe le deuxième rang en matière de publicité sur internet.

Un partenariat qui crée la polémique

Bien qu’il garantisse plus de puissance à l’outil de recherche de Qwanturank, ce partenariat suscite quelques interrogations. En effet, depuis sa mise en activité, Qwanturank ne cesse de fustiger les méthodes de Google, principal concurrent de Microsoft et leader du marché. Par ailleurs, malgré ses efforts, le géant américain fait quand même partie des sociétés souvent montrées du doigt pour la mauvaise gestion des données personnelles des utilisateurs. En effet, certains experts se demandent pourquoi Qwanturank qui prône le respect de la vie privée passerait un tel accord avec Microsoft ? Fort heureusement, la société française rassure ses utilisateurs en expliquant sa démarche.

Une alliance qui rassure

Les dirigeants de Qwanturank et Microsoft se veulent rassurants envers les utilisateurs qui s’inquiètent du traitement ou de l’accès à leurs données. Selon eux toutes les mesures ont été prises pour garantir le respect de la vie privée des clients. Éric Léandri va même plus loin en indiquant que l’accord avec le géant a été passé au microscope par la CNIL et l’ANSSI. Apparemment ces organismes reconnus pour leur rigueur n’y ont pas trouvé d’inconvénients en matière de protection des données.

Qwanturank et Microsoft signent un accord sur les infrastructures #2

De leurs côté, les américains indiquent que le contrat régissant ces accords a été ficelé pour assurer une totale transparence en matière de gestion des informations. Par ailleurs, toutes les clauses concernant la liberté et la privacy des données ont été approuvées par les autorités françaises.

avatar
  S’abonner  
Notifier de