Test souris Mionix Avior 8200 : droit au but !

Par David , 9 sept 2013 - 7:26Maj : 8 sept 2013 | 0 commentaire | Classé dans : Articles,Clavier-souris,Hardware,Périphériques,Tests 3 468 vues

Sortie au mois de mai de cette année, la Mionix Avior 8200 est une souris pour joueurs ambidextre dotée d’un puissant capteur laser de 8200 DPI, d’un pilote complet avec suite logicielle. Nous avons pu obtenir une souris Avior  8200 et sommes heureux de vous en présenter le test sur Gamedware.com. Nous remercions d’ailleurs au passage Mionix pour nous l’avoir fait parvenir aussi rapidement.

souris Mionix Avior 8200

Encore peu connue en France Mionix est une société Suédoise fondée en 2007 spécialisée dans les périphériques gamers tels que tapis de souris, casques audio, souris ou claviers. Côté clavier pour le moment Mionix ne dispose que du Zibal 60 avec un clavier QWERTY, pour la petite anecdote croustillante réjouissez-vous car Mionix nous a confirmé que les prochains seront également disponibles avec un layout AZERTY. Une bonne nouvelle qui pourrait renforcer la popularité de Mionix à travers l’Europe.
Aujourd’hui en tout et pour tout, Mionix propose quatre modèles de souris décomposés en troisgammes :

  • Avior avec l’Avior 8200,
  • Naos avec les Naos 3200, 5000 et 8200,
  • Saiph avec les Saiph 1800 et 3200.

Que possède de plus l’Avior 8200 par rapport à la Naos 8200 ?

Côté technologie, pas grand-chose ne sépare la Naos de l’Avior mais côté ergonomie elles sont complètement différentes puisque l’Avior 8200 est une souris ambidextre. On notera également une réelle évolution avec un passage de sept à 9 boutons programmables.

Un style sobre et efficace

Au premier coup d’œil, cette Avior 8200 fait tout simplement très pro. Le look est réussi, en partie grâce au revêtement choisi mais aussi de par les belles courbes. Dotée d’une finition en plastique noir anti dérapant, le toucher est à la fois doux et agréable. Côté style, Mionix n’en fait pas des tonnes et ce n’est pas plus mal.

souris Mionix Avior 8200souris Mionix Avior 8200 souris Mionix Avior 8200 souris Mionix Avior 8200

L’encombrement de l’Avior 8200 est dans la moyenne, elle mesure 125 x 65 x 36.6 mm pour un poids de 93 g (145 g avec le câble). La longueur du câble est supérieure à la concurrence qui se situe habituellement aux environs des 1.8 m quand l’Avior 8200 propose deux mètres avec tressage, ferrite et connectique USB 2.0 plaqué or.

souris Mionix Avior 8200souris Mionix Avior 8200souris Mionix Avior 8200souris Mionix Avior 8200

Au-dessus on perçoit une molette illuminée, crantée et recouverte de soft-touch, juste derrière deux boutons d’ajustement de DPI à la volée (plus, moins parmi trois réglages) et tout à l’arrière le logo Mionix illuminé d’une LED. De part et d’autre de la souris, on retrouve deux boutons programmables. En dessous l’Avior dévoile son arme secrète, un capteur laser 8200 DPI, deux imposants patins en téflons situés aux extrémités afin d’assurer l’homogénéité de la glisse.

Un intérieur riche

A l’intérieur la Mionix Avior 8200 dispose d’un processeur ARM 32 bit de 72Mhz, 128 Ko de mémoire et d’un système de personnalisation (16.8 millions de couleurs) doté de deux LED. Cette mémoire intégrée permet de paramétrer cinq profils différents, de personnaliser l’éclairage ou bien d’effectuer le réglage des boutons DPI à la volée sur trois vitesses aussi bien en X qu’en Y. A ce stade, la Mionix n’a semble-t’il pas grand-chose à envier à la concurrence.

Une suite logicielle complète

Le pilote livré avec l’Avior 8200 se télécharge directement sur le site de support Mionix.
Il s’agit de la première version du logiciel (version 1.19), il comprend un soft de mise à jour du firmware ainsi qu’un soft complet de paramétrage de la souris. Comme souvent il se compose de cinq onglets, réglages souris, performances du capteur, réglages des couleurs, réglages des macros et support.

souris Mionix Avior 8200 souris Mionix Avior 8200 souris Mionix Avior 8200 souris Mionix Avior 8200

Il est possible sur chacun d’entre eux de réinitialiser ses réglages ou de les attribuer à un des cinq profils. Mionix propose au choix 11 langues, cependant cela ne fonctionne pas. Pour les irréductibles du français il faudra se contenter de l’anglais et attendre une prochaine mise à jour.

Les réglages de la souris Mionix Avior 8200

souris Mionix Avior 8200

Ici on peut déjà faire pas mal de choses, à gauche on trouve neufs menus qui permettent de ré assigner les neuf boutons programmables numérotés au centre sur la souris. On peut également régler la vitesse du double clic, du scroll ou de l’accélération du pointeur ou encore définir le polling rate à 125, 250, 500 ou1000 Hz.

Performances du capteur

souris Mionix Avior 8200

Mionix propose un outil qui permet d’analyser la qualité de la surface sur laquelle votre souris se déplace. Celui-ci fournit un pourcentage basé sur 10 secondes de déplacements du mulot. A l’arrivée, un gadget plus qu’un outil, 40% sur une feuille papier, 50% directement sur la plaque de verre du bureau, 60% sur le dessus ou sur le dessous du tapis. Bref des résultats pas cohérents, dommage car j’en aurais bien fait mon benchmark pour tapis de souris.
A part ça, ici la vitesse du curseur ou de la glisse de la souris peut être modifiée. On peut séparer les DPI sur les axes X et Y puis personnaliser la sensibilité des boutons + et – pour les DPI à la volée, bas, milieu, haut en X et/ou Y.

Le réglage des couleurs

souris Mionix Avior 8200

Même si l’Avior 8200 ne possède qu’un éclairage sur la molette et sur le logo, ne croyez pas que sa personnalisation s’arrête à ça. En effet il est possible ici de changer tout un tas de trucs comme :

  • Activer juste la molette, le logo ou rien
  • Animer la couleurs parmi quatre effets : fixe, clignotement lent, clignotement successifs, disparition/apparition
  • Choisir exactement la couleur qu’il nous faut

Le réglage des macros

souris Mionix Avior 8200

Les macros se font de façon simple, on entre une nouvelle macro qu’on nomme puis on lui assigne des événements soit à la pression soit avec un delay. Pour mixer les événements, il faut faire un clic droit afin d’afficher le menu déroulant. Pour les events clavier il suffit de presser « start record » tandis que pour ceux à la souris clic droit « insert mouse event ».

Une utilisation simple et efficace

En utilisation l’Avior 8200 s’est révélée très agréable. Le capteur et les deux patins sont à l’aise, la glisse est fluide, pas de faux pas à déclarer. Les switchs sont exceptionnels, les clics sur les boutons de gauche, droite, précédent et suivants sont parfaits. Les boutons de DPI à la volée sont un peu plus durs, mais restent agréable. Le bouton DPI moins est un peu trop petit et ne ressort pas assez en hauteur. Du coup il est parfois compliqué de savoir si on clique bien dessus.
Côté ergonomie, il n’est pas évident d’atteindre le bouton précédent de droite avec le petit doigt (à gauche pour un gaucher) à moins de jouer avec l’index sur la molette.
La molette est excellente, elle ne possède pas de jeu latéral, les crans défilent avec précision et le caoutchouc anti dérapant est agréable.

Verdict

N’ayant jamais testé de matériel en provenance Mionix nous ne savions pas à quoi s’attendre. Le résultat est sans appel, la souris Avior 8200 n’a absolument rien à envier à la concurrence. Pour une souris ambidextre, la prise en main est excellente. Mionix propose une souris de très bonne facture, le savoir-faire suédois a parlé !
Annoncée à 89.99 €, l'Avior 8200 n'est pas encore apparue dans nos boutiques françaises, cela ne devrait pas tarder. Si le budget ne vous limite pas nous vous la recommandons.

On aime
  • DPI à la volée
  • 9 boutons
  • Revêtement
  • Glisse
  • Ambidextre
  • Logiciel
On aime moins
  • Bouton DPI moins trop petit ?
  • Prix
Scores
Total
 4 / 5
Votre score
MauvaisMoyenCorrectBonExcellent 6 vote(s), score moyen 3, 50 sur 5
Loading...
Award
Argent Gamedware Silver