Test Corsair Hydro Series H105 : performance et montage facile


Corsair dévoilait lors du CES 2014 son tout nouveau kit watercoling AIO issu de la gamme Hydro Series, le H105. Fabriqué par Asetek il s’agit du second kit 240 mm, par rapport aux H110 ou au H100i, le H105 se voit doté d’un radiateur beaucoup plus épais et comme le H100i il est refroidi par deux ventilateurs de 120 mm. Nous sommes heureux de tester le H105, notre premier produit Corsair.

Test Corsair Hydro Series H105 : performance et montage facileAMD. En parallèle il contient le manuel de montage, un backplate, trois bagues, une rallonge de type Y, deux ventilateurs 120 mm SP120L à connectique PWM.

Test Corsair Hydro Series H105 : performance et montage facile #2

Sommaire

Le radiateur

Test Corsair Hydro Series H105 : performance et montage facile #6La pompe et le waterblock

Test Corsair Hydro Series H105 : performance et montage facile #10Le montage

Remarqué lors du CES 2014 pour son système de fixation sans outil mais aussi pour sa simplicité de montage, voyons ce qu’il en est.
La première chose à faire est de mettre en place le backplate au dos de la carte mère. Ce qui choque d’entrée de jeu est que le backplate est en plastique souple, c’est une première pour nous ! Les quatre supports pour entretoises du backplate peuvent bouger, une position pour les socket LGA 13xx et uen autre pour les LGA 15xx. Pratique ! Une fois en place, les entretoises se vissent dans les trous de support à la main. Une fois terminé, la peur nous gagne car un léger jeu de l’ordre de 5 mm est perceptible. On se demande si tout est monté correctement puis on décide de poursuivre. Passons donc au montage du radiateur et de ses ventilateurs.

Test Corsair Hydro Series H105 : performance et montage facile #14Maximus Hero VI et dans un boîtier HAF-X, un régal de simplicité !

Test Corsair Hydro Series H105 : performance et montage facile #18Les performances

Test Corsair Hydro Series H105 : performance et montage facile #22Seidon 240M et Swiftech Edge H20.
En mode silence, le H105 se stabilise à 38° en IDLE puis 59° en burn, il s’en sort pas mal mais un peu moins que ses confrères.
En mode standard en IDLE il fait mieux avec 34° puis 54° en burn, il fait jeu égal avec le Swiftech Edge H20 et le Seidon 240M.
En mode turbo, le il fait mieux avec 33° puis 52° en burn et en full il fait jeu égal avec le Swiftech Edge H20. Des résultats à prendre avec des pincettes au vu de l’écart de la température de la pièce. Pour comparer à l’identique les modes silence, standard et turbo il aurait fallu tester en 5 et 7V. En revanche en full on voit bien que le H105 délivre de très bonnes performances.

avatar
2 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
AurherDavidJuju Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
Juju
Invité
Juju

Très bon test, par contre je tiens à souligner que le logiciel signalé inexistant est disponible en téléchargement pour toute la gamme Hydro ici : http://www.corsair.com/media/cms/drivers/CorsairLINK2_Installer_v2.3.4816.exe

David
Invité

Slaut Juju merci, en effet il y a bien un soft. J’ai oublié d’aller fouiller… http://www.corsair.com/blog/corsair-link-v2-features-and-functionality

Aurher
Invité
Aurher

Oui mais il n’est pas compatible avec ce produit (base asetek), seulement les H80i/H100i (base Cool IT) sont compatibles avec le logiciel Corsair link (il faut brancher un cable USB interne de votre bloc a votre carte mère).