Test boîtier X2-6019 : la division Gaming de Spire débarque

Par David , 16 sept 2013 - 7:27Maj : 15 sept 2013 | 0 commentaire | Classé dans : Articles,Boitier,Hardware,Tests 3 871 vues

Spire propose désormais des produits à destination des joueurs à travers sa marque X2, on trouve des casques, souris, tapis, ventirad, alimentations et des boîtiers. Nous allons aujourd’hui nous intéresser au X2.6019, un des quatre boîtiers X2, issu de la gamme Mod Series. Cette dernière comprend les X2.6018 et X2.6011, le X2.6017 fait quand à lui partie de la gamme Silent Series.

Le X2.6019 est un boîtier moyen tour qui vise un public de joueurs. Composé de plastique et de métal, il mesure 520 x 508 x 215 mm pour 9.65 Kg.

Un mini HAF-X ?

test boîtier Spire X2.6019 test boîtier Spire X2.6019 test boîtier Spire X2.6019 test boîtier Spire X2.6019

La façade avant fait penser quelque peu à celle d’un HAF-X, cependant la ressemblance s’arrête bien là. On perçoit cinq cache baies 5.25 amovibles recouvert de MESH, en bas un cache ventilateur alternant plastique et MESH avec au centre le logo X2.
En haut, le X2 6019 intègre une double grille MESH pour filtrer au choix un ventilateur de 120 mm, de 140 mm voir un radiateur de 240 mm La connectique avant occupe un quart du dessus, elle combine un port USB 2.0, deux ports USB3.0, les entrées casque/micro, puis un mini-rhéobus doté de quatre LED de témoins (HDD, LED ventilateurs avant/arrière/dessus), un bouton reset, trois boutons dont un pour allumer/éteindre la LED, deux pour couper la rotation des ventilateurs avant et dessus puis au milieu le gros bouton power à LED.
L’arrière du 6019 présente la découpe d’alimentation tout en bas, 7 slots PCI ajourés, une grille MESH traversés de deux passes tuyaux, la découpe du panneau arrière carte mère, une grille MESH pour ventilateur de 120 mm et encore deux passes tuyaux tout en haut.
En dessous on peut compter sur quatre larges pieds en caoutchoucs, deux grilles d’aération nid d’abeilles dont une à l’avant puis une seconde à l’arrière masquée par un filtre à air amovible.

test boîtier Spire X2.6019 test boîtier Spire X2.6019 test boîtier Spire X2.6019 test boîtier Spire X2.6019

Les côtés sont recouverts de portes en acier, toutes les deux possèdent un emboutissage dédié à l’ouverture. Celle de droite est plutôt classique tandis celle de gauche se compose de quatre grilles MESH avec au centre un endroit réservé au collage de l’autocollant « Spire / X2 » fournit avec le bundle.

Un bundle complet

test boîtier Spire X2.6019test boîtier Spire X2.6019 test boîtier Spire X2.6019 test boîtier Spire X2.6019

Le bundle du X2 – 6019 est assez fournit, il offre :

  • 1 manuel
  • 1 autocollant
  • 1 buzzer pour carte mère
  • 1 jeu de serre-câbles
  • 1 plaque de montage pour l’alimentation
  • 1 sachet de vis complet
  • 1 jeu de bandes caoutchouc autocollantes
  • 1 jeu de repose vis caoutchouc autocollants pour HDD

L’intérieur est séparé en quatre espaces, en haut la partie CPU, au milieu la partie GPU, en bas la partie alimentation et à droite la partie périphériques. Les deux côtés du boîtier intègrent de multiples pastilles en aluminium histoire de limiter les vibrations des portes sur le châssis.

test boîtier Spire X2.6019 test boîtier Spire X2.6019 test boîtier Spire X2.6019 test boîtier Spire X2.6019
A l’avant, les emplacements 5.25 offrent un montage sans outil mais seulement d’un côté. La cage à disque est amovible par simple clip, elle dispose de 4 racks extractibles pour montage de disques 3.5/2.5 pouces. Tout en bas la cage ne bouge pas, deux racks peuvent y être glissés. Le montage en 3.5 ne requiert pas d’outils tandis que le montage 2.5 nécessite de jouer du tournevis sauf si l’on dispose déjà d’un adaptateur. Le constructeur fournit des rondelles qui viennent se coller sous le disque afin d’éviter les vibrations. Juste à l’avant des cages, on trouve un ventilateur de 140 mm transparent à LED bleu.
En bas l’emplacement du bloc d’alimentation intègre deux réglettes recouvertes de caoutchouc collé. Le montage se fera par l’arrière puisque le panneau du dessus est fixé et ne pourra pas être enlevé.
Le milieu est séparé en deux espaces par un panneau plastique cette fois-ci démontable. Le support carte mère possède un backplate, cinq ouvertures dont trois qui sont équipées d’œillères pour la gestion des câbles. Derrière on trouve les sept slots d’extension avec des équerres ajourées ainsi qu’un ventilateur 120 mm. En haut on pourra intégrer un ventilateur 120 mm ou garder le 140 mm à LED déjà fixé.

Le montage et l’utilisation

La configuration de montage est la suivante :

  • Carte mère Asus ROG Maximus VI HERO
  • DDR3 Crucial Ballistix Sport VLP
  • Processeur Intel Core i7 4770K
  • Ventirad Noctua NH-U14S
  • Alimentation Seasonic X-Series 850W
  • Carte graphique Zotac GTX770

Une fois les vis à main déposées, il faut pousser à l’arrière des portes pour les extraire. Celle de gauche ne pose pas de problème, en revanche l’ouverture de la porte arrière est assez dure.

test boîtier Spire X2.6019 test boîtier Spire X2.6019 test boîtier Spire X2.6019test boîtier Spire X2.6019

A l’intérieur la cage à disque dur est légèrement tordue et n’est plus vraiment droite, est-ce un problème de fabrication ou de transport ? Son montage, démontage est bien pensé tout comme les racks à disques, on appuie sur les clips et on tire.
Le montage des disques ne pose pas de problème particulier. En revanche le système de montage sans outils des baies 5.25 a été positionné uniquement d’un seul côté, nous obligeant à aller jouer du tournevis de l’autre côté pour arrêter le jeu du lecteur.
Pour monter la carte mère il faudra donc retirer le panneau plastique de séparation, enlever le ventilateur 140 mm du haut car il est impossible de venir brancher le câble d’alimentation du processeur. Le démontage n’a pas été simple car les picots arrière de la grille MESH sont difficilement accessibles une fois la carte mère positionnée.
Pour remettre le séparateur en plastique après montage, il faut choisir d’insérer la carte graphique sur un PCI en bas, condamnant l’accessibilité au HUB SATA.
Le montage de l’alimentation se passe sans encombre, une fois la plaque arrière vissée, le bloc est poussé dans son emplacement avant d’être fixé au châssis. Au total il aura fallu 8 vis, même si les quatre vis de la plaque ne doivent être mises que la première fois.

test boîtier Spire X2.6019 test boîtier Spire X2.6019 test boîtier Spire X2.6019 test boîtier Spire X2.6019

Les ouvertures faites sur le tour de la carte mère rendent le câblage assez simple malgré un manque de place. Les œillères servant à passer les câbles de l’avant vers l’arrière ne tiennent pas bien dès lors que l’on passe des câbles à l’intérieur. Il est ensuite difficile de les remettre en place sans avoir à enlever tous les câbles déjà passés et à l’intérieur on découvre des bords coupants. Quelques défauts qui sont tout de même assez nombreux pour être signalés car ils témoignent d’une qualité ainsi que d’une finition assez moyenne. On notera donc un châssis couvert de traces de doigts, une cage tordue, de nombreux bords métalliques coupants.
L’arrière du boîtier réserve une bonne surprise, la plaque servant à cacher et plaquer le câblage est bien pensée. Deux vis à main la tiennent, une fois tous les câbles passés il ne reste plus qu’à la refixer permettant ainsi de bien fermer la porte. La bonne nouvelle est qu’un ventirad Noctua NH-U14S rentre juste pile-poil. La Zotac GTX770 entre également sans problèmes, au pire il aurait été possible de supprimer la cage à disque amovible pour gagner en longueur, ce qui aurait eu pour conséquences de diminuer le nombre d’emplacements de 6 à 2.
A l’utilisation, pas de vibrations, tout est normal. Le Rhéobus permet de couper les LED ou la rotation des ventilateurs de devant et du haut. En plein jour lorsque l’on active les LED des ventilateurs, l’intensité des témoins lumineux du rhéobus est violente et pas assez discrète, sans doute que certains apprécieront. Le refroidissement reste limité, un ventilateur 120 mm à l’avant, un en extraction à l’arrière et la possibilité de remplacer le ventilateur de 140 mm du haut par un 120 mm.

MauvaisMoyenCorrectBonExcellent 2 vote(s), score moyen 3, 50 sur 5
Loading...